RÉSEAU QUÉBÉCOIS
SUR L’INTÉGRATION CONTINENTALE

Un cheval de Troie à l’Assemblée nationale : pour un débat public, maintenant !

mercredi 7 décembre 2011 par Pierre-Yves

QUÉBEC, le 7 déc. 2011 /CNW Telbec/ - Depuis 2009, derrière des portes closes, le Québec participe activement aux négociations de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne (AÉCG). L’Europe a en effet exigé des provinces de libéraliser d’importants domaines de compétence provinciale et municipale et de donner aux multinationales européennes l’accès aux contrats publics : santé, éducation, électricité, agriculture, télécommunications, eau potable et culture sont dans le collimateur.

Depuis 2009, Pierre Marc Johnson, négociateur en chef pour le Québec, n’a témoigné qu’une seule fois devant l’Assemblée nationale pour faire le point sur les négociations. Cédant aux pressions grandissantes des organisations québécoises et de plusieurs députés qui dénoncent un profond déficit démocratique, il témoignera à nouveau devant la Commission des institutions, ce jeudi 8 décembre 2011.

Pour l’occasion, devant le Parlement du Québec, à 12 h 30, des organisations du Québec réunies autour du Réseau québécois sur l’intégration continentale (RQIC) livreront un CHEVAL DE TROIE pour exiger du gouvernement Charest un large débat public et d’exclure les contrats publics de l’accord de libre-échange. Du haut de ses 5 mètres, le cheval de Troie symbolise les enjeux que cache l’AÉCG et ses implications sur nos politiques sociales, sur notre modèle de développement et sur la vie démocratique québécoise. Plusieurs porte-parole seront sur place pour faire connaître leurs critiques concernant cet accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne.

QUOI : Un cheval de Troie aux portes du Parlement, et point de presse sur l’AÉCG
QUAND : Le jeudi 8 décembre 2011, à 12 h 30
 : Devant l’Hôtel du Parlement du Québec, à Québec
QUI : Pierre-Yves Serinet (RQIC), Dominique Bernier (ATQ), Catherine Caron (Attac-Qc), Louis Roy (CSN), Régine Laurent (FIQ), Denis Bolduc (SCFP-Québec/FTQ), Lucie Martineau (SFPQ), Patrick Albert (SPGQ), Dominique Verreault (APTS)

Les médias pourront aussi obtenir la réaction de porte-parole du RQIC immédiatement après le témoignage de Pierre Marc Johnson, vers 18 h.

Renseignements :
Pierre-Yves Serinet (RQIC) : rqic@ciso.qc.ca, 514 276-1075 / cell. 418 576-6852 (le 8 déc. seul.)
Sébastien Goulet (SCFP-QC) : cell. 438 882-3756

Cet avis aux médias sur fil de presse



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 152 / 77333

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Documentation  Suivre la vie du site Communiqués du RQIC   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License